Décès de Caroline Dawson

10 juin 2024 | Par Pierrette Denault | Livres, Nécrologie, vol. 22, no 3

Le 19 mai dernier, l’autrice Caroline Dawson s’en est allée briller ailleurs. Nous avons commenté deux de ses œuvres dans nos pages. Pour perpétuer sa mémoire, lisons ou relisons Là où je me terre, Ce qui est tu et le livre jeunesse Partir de loin.

Parlant de Là où je me terre, Caroline Dawson disait qu’elle l’avait écrit parce qu’elle souhaitait que sa mère devienne un vrai personnage de la littérature québécoise. « Ça n’allait pas de soi, confiait-elle, qu’on y trouve des femmes de ménage latino-américaines. Je voulais lui faire cet honneur, celui de devenir un personnage et d’exister dans la tête des gens, pour toujours. » Un prix littéraire en son honneur a été créé en collaboration avec la direction générale Équité, Diversité et Mobilisation de Radio-Canada et il récompensera un roman ou un essai publié en français par une écrivaine ou un écrivain canadien émergent et issu de la diversité.

Partagez
[TheChamp-Sharing]