Déstigmatiser les entendeurs de voix

5 octobre 2021 | Par Brigitte Campeau | Communautaire, vol. 19, no 5

Plusieurs d’entre nous pensent être à l’abri des problèmes de santé mentale. Mais comment pouvons-nous être certains que nous ne serons pas touchés par ce problème? Qu’est-ce qui nous fait si peur? Peut-être est-ce dû à la perception que nous avons des personnes qui en souffrent? Voilà toutes les questions auxquelles La Cordée tentera de répondre par l’entremise de la pièce de théâtre présentée par la troupe La Petite Voix. Venez y découvrir ce qu’est la réalité des personnes qui entendent des voix.

La Cordée, ressource alternative en santé mentale, est un organisme communautaire implanté à Sherbrooke depuis 1982, soit bientôt 40 ans.  Sa mission est d’accueillir et de soutenir les personnes vivant des réalités liées à la santé mentale ou d’ordre émotionnel. Avec une approche alternative et communautaire, La Cordée offre à ses usagers des lieux d’appartenance et différents types d’interventions favorisant l’inclusion sociale, le renforcement des liens, l’entraide, la participation citoyenne ainsi que le soutien communautaire. Ses actions, qu’elles soient de l’ordre de la promotion en santé mentale ou de l’accompagnement, visent l’autonomie, la construction identitaire et l’acquisition de nouvelles compétences.

 

Le théâtre pour mieux comprendre

Dans le cadre de ses nombreuses activités, l’équipe en intervention expérimente des médiums tels que le théâtre d’intervention afin de permettre à ses membres de se découvrir, de développer ou de se reconnaître de nouvelles compétences.  C’est d’ailleurs dans cet esprit que, pour donner suite à la tenue d’un groupe d’intervention pour les personnes qui entendent des voix au sein de La Cordée, l’organisme produira une pièce de théâtre d’intervention musicale ayant pour but de déstigmatiser la réalité des entendeurs de voix.

Réalisée avec l’accord de l’AQRP et du Pavois, cette démarche est l’idée originale d’Annie Patenaude, membre de la ressource, qui réunit plus d’une trentaine de membres et d’organismes partenaires de la communauté, dont le Centre l’Élan. En 2012, le Pavois a créé le Réseau des entendeurs de voix québécois (REVquébécois) ayant pour mission de sensibiliser la population à l’entente de voix et à l’accompagnement des gens qui veulent implanter un nouveau groupe de soutien dans leur région.

Partagez