Catégories :
Environnement

150 000e arbre par les jeunes

1 juin 2018 | Par Nancy Mongeau | Environnement

Le projet Planter de l’air pur en Estrie a reboisé son 150 000e arbre le 21 mai dernier à l’occasion de sa plantation d’arbres à Sherbrooke (secteur Saint-Élie). Pour une 10e année, des étudiants du programme Santé globale de l’école secondaire du Triolet participent à des efforts de valorisation du secteur forestier régional en procédant au reboisement d’arbres. 

projet de reforestation
Planter de l’air pu, un projet de reforestation qui fête cette année son 10 anniversaire.

Ces plantations permettent également la mise en valeur de terrains forestiers qui sont actuellement à l’abandon et non productifs. Ces travaux servent de coup de pouce pour l’avenir de l’industrie forestière de la région qui utilisera ultimement ces bois. 

Ce projet a pour but de responsabiliser les jeunes à l’environnement en plus de recueillir des fonds pour la réalisation d’un voyage scolaire à Banff. En 10 ans d’activité, ce sont plus de 500 jeunes qui ont reçu une formation Forêt 101 en plus de participer aux journées de reboisement. De plus, ceux-ci s’initient aux métiers de la forêt en ayant un aperçu des travaux liés à la mise en valeur des terres forestières. Ils sont également sensibilisés au rôle primordial que joue l’arbre dans leur environnement. En effet, la plantation de 20 arbres permet de contrer les émissions de gaz à effets de serre (GES) produits annuellement par une automobile.  

Le projet est réalisé sous, un projet de re la supervision des ingénieurs forestiers et parents : M. Ken Dubé et M. André Gravel. Soulignons aussi l’implication de l’Association forestière du sud du Québec qui  présente au cours de l’année scolaire des activités pédagogiques aux élèves sur le milieu forestier régional et les métiers.  

Toute personne intéressée à encourager ce projet peut acheter un arbre pour compenser ses émissions de GES. Ce concept peut être intéressant autant pour les municipalités, les entreprises et les organismes ou même pour des événements spéciaux. Les gens qui encouragent ce projet permettent aux jeunes d’en apprendre davantage sur le milieu forestier et d’expérimenter un métier de la forêt tout en faisant un geste pour l’environnement. Pour en savoir plus : afsq.org/pape/projet.html   ou  facebook.com/PAPEstrie 

Partagez