D’où viennent les punaises de lit?

1 octobre 2020 | Par Martin Beaudry | Partenaires d'affaires, vol. 18, no 5

Contrairement à ce que l’on peut penser, la présence de punaises de lit dans les maisons n’est pas un phénomène récent. Au cours des siècles, elle aurait même été un compagnon fidèle de l’humain depuis le temps où il logeait dans les cavernes. 

 En réalité, les punaises de lit sont des championnes de l’adaptation. Présentes auprès des chauves-souris, puis des oiseaux, elles adorent également le sang humain. Elles ne se gênent donc pas pour s’établir dans les maisons, plus spécifiquement dans la chambre et le lit de ses victimes.  

 Au cours de la seconde moitié du 20e siècle, une bonne part de l’humanité aura bénéficié d’un sursis concernant les punaises de lit. Ces dernières étaient si rares qu’elles furent oubliées dans la culture générale de bien des gens et même de certains exterminateurs. Cette époque coïncide avec l’utilisation massive de pesticides dont le fameux DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane) qui fut banni vers la fin du siècle. Au cours des dernières décennies, la punaise de lit a donc profité de ce bannissement ainsi que du retrait du marché de certains gaz insecticides mortels autrefois utilisés pour les éradiquer afin de revenir en force. 

 Omniprésente dans toutes les grandes villes du monde, la punaise de lit nécessite toutefois un hôte humain ou un animal afin de subsister et se reproduire. Les lieux matériels ne constituent donc que des vecteurs intermédiaires de propagation. Mais comme on sait qu’elle n’est pas encore disparue après plusieurs siècles d’existence, on comprend que la prudence est de mise avec cette championne de l’adaptation. 

La Cimex lectularius cohabite avec l’humain depuis des siècles.
Partagez