Témoignage d’une ancienne travailleuse du sexe

1 octobre 2020 | Par Julie, EX-TDS et pair-éducatrice chez IRIS | Voix libre, vol. 18, no 5

La vie qu’on s’est imaginé peut prendre un tournant totalement différent. J’ai été étudiante dans une école privée et renommée. Ceci ne m’a pas empêchée de devenir travailleuse du sexe (TDS) par choix afin de payer ma consommation et subvenir à mes besoins de base.

J’ai fait la rencontre d’Émilie et Claudia, du projet Catwoman (qui vient en aide aux TDS), chez IRIS Estrie, dans une période sombre de ma vie. Claudia m’a aidée à retrouver espoir en la vie, car je ressentais la froideur et le dégout dans le regard des gens. Je m’ennuyais énormément de ma famille et de mes amis, mais j’avais trop honte pour les contacter. Je n’étais pas prête à faire face à leurs jugements. Le volet Catwoman m’a permis de me sentir à l’aise avec le choix que j’avais fait, de me déculpabiliser et d’entamer des démarches de réconciliation avec mes proches. J’ai ressenti très vite un sentiment d’appartenance à cet organisme, et l’envie de propager cet amour.

J’ai décidé de m’inscrire au cégep en technique de travail social afin de pouvoir travailler chez IRIS Estrie. Cette expérience a été très douloureuse. J’ai été blessée profondément par les agissements de mépris de certaines personnes de mon établissement scolaire, envers moi et mon passé. J’étais différente, je le constatais et je ne rentrais pas dans le moule. J’étais à bout de souffle de me battre pour garder ma place dans une cohorte où je ne me sentais pas moi-même, ni appréciée. Chaque journée est devenue un enfer et j’étais en train de sombrer. Une enseignante nommée Anne a été un mentor et m’a donné la force de continuer et de garder la tête haute. J’étais assise en classe, le cœur vide de sens, lorsque Charlene, l’intervenante Catwoman, est venue donner une formation. Elle a pris le temps de discuter avec moi sans savoir qui j’étais. J’ai ressenti le non-jugement et l’ouverture. J’ai enfin vu la lueur au bout du tunnel noir. Elle a rallumé ma flamme intérieure en me proposant un poste chez IRIS dans le volet SuPairAIDANT.

J’ai trouvé chez IRIS plus qu’un emploi. Je me suis fait des amis et amies qui m’apprécient avec mes défauts et mes qualités. Il est important de souligner le 25e anniversaire du volet Catwoman pour tous et toutes les TDS qui combattent jour après jour les préjugés, vivent de l’exclusion et de l’isolement, se battent contre les valeurs valorisées par la société contre le travail du sexe et qui ont besoin de soutien dans leurs bons coups et leurs journées plus difficiles. Catwoman m’a permis d’exister, de trouver un sens à ma vie, et de croire en mes capacités professionnelles. Chaque TDS devrait avoir accès à ce service afin de travailler en toute sécurité, et se sentir soutenu dans son choix d’être TDS.

Catwoman
: IRIS Estrie produira un recueil de textes pour souligner les 25 ans du volet CatWoman. On invite les gens de l’industrie du sexe (ou ayant déjà fait usage des services de Catwoman) à témoigner dans ce recueil.
Partagez
[TheChamp-Sharing]