La Charte de la bientraitance des personnes aînées de l’Estrie

1 août 2021 | Par Marie-Eve Nadeau | Page d'or, vol. 19, no 4

Qu’est-ce que la bientraitance? C’est une culture collective et individuelle qui vise essentiellement le bien-être de la personne par le respect de sa personnalité, de sa dignité, de son parcours de vie et de sa singularité. 

Elle inspire les actions et les gestes que l’on pose en mettant le bien-être de la personne au cœur des décisions prises par une organisation. La bientraitance est la recherche constante d’amélioration des soins et des services par l’individualisation et la personnalisation de leur prestation. 

Elle permet également de prévenir la maltraitance sous toutes ses formes, notamment la violation de droits ou encore la maltraitance organisationnelle qui se définit comme étant une situation préjudiciable tolérée ou créée par les procédures d’une organisation. 

La Charte  

Charte bientraitance des personnes âgées

Une organisation qui souhaite poser un geste concret pour valoriser une culture de bientraitance peut adhérer à la Charte de la bientraitance créée et propulsée par la Concertation estrienne de lutte contre la maltraitance des personnes aînées de l‘Estrie. Depuis 2016, plus de 200 organismes (communautaires, résidences pour aînés, établissements de santé, associations d’aînés, municipalités, députés, entreprises privées, etc.)  l’ont signée, signifiant ainsi leur désir d’adapter les principes de la Charte.  

Cet engagement solennel permet à l’organisation signataire d’ajuster ses pratiques et ses façons de faire habituelles afin de les rendre concordantes aux besoins des personnes aînées. Pour découvrir la Charte et ses 9 principes, il est possible de visionner une mini-conférence animée par Yvon Riendeau, gérontologue social de renom (recherche YouTube : Charte de la bientraitance, région de l’Estrie). 

Voici quelques exemples de ces principes. 

#1 Nous communiquons avec les personnes aînées de façon respectueuse en adaptant notre message et en en vérifiant sa compréhension. 

#2 Nous sommes à l’écoute des besoins évolutifs de la personne et sommes ouverts à réajuster nos pratiques. 

#3 Nous nous efforçons d’offrir un environnement exempt de maltraitance. 

Pourquoi signer la Charte? 

En adhérant à la Charte de la bientraitance, l’organisation déclare qu’elle s’engage dans la lutte contre la maltraitance en adoptant des comportements bientraitants. Cette décision est une source d’inspiration pour ses employés, ses membres et ses bénévoles, mais aussi un gage de confiance pour la clientèle. Une fois signée et expliquée aux employés, la Charte devrait être affichée pour être vue et lue du public et de la clientèle.  

Contactez dès maintenant le Comité local de lutte contre la maltraitance de votre localité en vous adressant à developpement@fadoqestrie.ca. 

Partagez