Pour un monde d’inclusion

4 octobre 2021 | Par Karine Therrien | Communautaire, Vol. 18 No. 5

On rêve tous d’un monde juste et paisible, où chacun brille à sa façon tout en contribuant à l’épanouissement de sa communauté. C’est en prônant la dignité, la justice sociale, le respect, l’inclusion et la compassion que l’organisme Mission inclusion cultive cet espoir collectif. Inspiré par des valeurs humanitaires bien ancrées, l’organisme soutient, au Québec et dans le monde, des actions innovantes et mobilisatrices pour le mieux-être des personnes vulnérables ou marginalisées.

Riches d’expertise, démunis financièrement

Les organismes sont de véritables experts dans leurs champs d’action respectifs. Malgré cela, ils ont peine à faire reconnaître les enjeux sociaux pour lesquels ils militent au quotidien, faute d’avoir un budget à la hauteur de leurs besoins et des ressources en communication suffisantes. Que l’on fasse allusion à l’itinérance, la violence ou l’isolement, il ne faut pas sous-estimer les problèmes d’exclusion et de pauvreté auxquels les communautés sont confrontées.

C’est pourquoi, tant dans les petites que dans les grandes villes, il importe de les soutenir dans leurs actions. Selon Danielle Filion, directrice des programmes au Québec pour Mission inclusion, ce soutien est essentiel. Elle le qualifie même de « devoir moral ». « Le secteur de la philanthropie et les ressources financières possibles restent un mystère pour certains, explique-t-elle. Pourtant, on existe et d’autres fondations aussi. On est là pour eux, sensibles à leurs causes et à leurs défis, prêts à les faire bénéficier de nos ressources pour servir leur aspiration et leur mission.  Nos appels à projets sont une occasion unique d’outiller les organismes en région afin qu’ils obtiennent le soutien nécessaire pour aider les communautés qui veulent développer ou consolider des actions. »

Du soutien au Québec, puis en Estrie

Au Québec, Mission inclusion soutient prioritairement les initiatives qui visent la réduction de la vulnérabilité en faveur d’une plus grande sécurité alimentaire et qui favorisent le développement social des populations marginalisées. Son action se concentre dans quatre champs spécifiques : l’itinérance et les jeunes de la rue, les enfants et familles vulnérables, les personnes aînées et isolées ainsi que la sécurité alimentaire. Les alliances créées avec Mission inclusion doivent faire preuve d’innovation, engager directement les personnes touchées par les changements visés et développer des initiatives structurantes et durables pour le milieu. Tous ces projets ont un objectif commun : l’inclusion sociale des personnes vulnérables.

En Estrie, trois organismes ont déjà eu la chance d’être retenus à titre de partenaires dans l’action avec Mission Inclusion, soit le Soutien aux familles réfugiées et immigrantes de l’Estrie (SAFRIE), la Cuisine collective du Haut-St-François et l’organisme Auberge sous mon toit. Mme Filion se dit fière d’intervenir sur des plans aussi variés et de participer à la lutte contre l’exclusion et la pauvreté.

Mission inclusion souhaite se faire connaître davantage pour outiller les organismes en vue d’aider les communautés vulnérables. Si, tout comme lui, vous aspirez à un monde où chacun trouve sa place, un monde où tout est inclusion, visitez le missioninclusion.ca.