Catégories :
Camelots
vol. 19, no 6

Le contact avec mes proches

26 janvier 2022 | Par Louise Gauthier | Camelots, vol. 19, no 6

Depuis le début de la pandémie, les contacts avec mes proches n’ont pas toujours été évidents. 

 L’an passé, ma fille et moi avons eu un petit conflit. Parfois les relations entre mère et fille ne sont pas faciles, selon les circonstances. Cependant, on a été plusieurs mois sans se parler. Alors un jour, je me suis dit qu’il faillait reprendre contact. Je n’étais plus capable de vivre dans le silence. J’ai donc fait les premiers pas. Nous avons résolu notre conflit et maintenant tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et j’en suis très contente. 

 Je suis mère de deux enfants et ça va faire bientôt un an et demi que je ne les ai pas vus. Cela m’attriste beaucoup de ne pas pouvoir les serrer très fort dans mes bras. Mes enfants sont toute ma vie, puisque je n’ai pas de famille. La vie passe tellement vite qu’il faut profiter de chaque petit moment avec nos proches, car tout peut basculer en un instant. 

 Surtout, pour la santé mentale, se faire des câlins c’est très important, nous en avons tous besoin. Dans ma jeunesse c’est quelque chose que je n’ai pas connu. Heureusement, j’ai mon conjoint qui est dans ma vie. 

 Bien sûr, mes enfants et moi, on communique régulièrement par textos, mais plus souvent par téléphone parce que c’est plus plaisant de les entendre parler. Bien entendu, de leur côté, ils ont une vie d’adultes très occupés, tout comme moi, avec le Journal de rue. 

 Avec les récentes éclosions de cas de Covid, pourrons nous rassembler pour Noël? On peut se le demander, car même avec la vaccination, le virus continue d’infecter des gens. Bref, à suivre… 

Partagez