Ça me va droit au cœur!

1 février 2022 | Par Journal de rue de l'Estrie | Camelots, vol. 20, no 1

Lucie, Rosaire et Bernard, au souper de Noël des camelots

Par Ghislain, camelot de longue date au Journal de rue
Le Journal a organisé un souper de Noël, encore cette année. On ne s’attendait pas à grand-chose, on sait que l’année a été difficile pour l’organisme, mais on était content qu’ils prennent le temps de nous organiser une petite fête, qu’on puisse se voir tous ensemble.
 

On a été surpris, parce que finalement on a été gâtés pas mal! J’ai été extrêmement touché par la générosité des gens qui ont contribué à la campagne organisée par Madame Pierrette. Quand j’ai ouvert mon cadeau, j’ai eu les larmes aux yeux d’y trouver un chèque cadeau d’une boutique d’instrument de musique. Je vais enfin pouvoir réaliser un vieux rêve : m’acheter un harmonica de qualité et passer le temps à en jouer; ça me fait rêver. Je prévois des heures de plaisir à pratiquer cet instrument qui me rappelle mon enfance. Les partys étaient remplis de musique : piano, guitare, violon, faisaient l’ambiance. J’étais trop jeune pour me joindre à mes oncles, frères et autres membres de ma famille, mais les instruments de musique me faisaient rêver. 

On a aussi reçu une carte de la part de Chantal d’une valeur de 100$ chez Walmart. Ça m’a fait vraiment chaud au cœur que quelqu’un ait pris le temps de m’écrire un mot et de venir porter ça au bureau du Journal. Et que dire du souper fait maison de Karine Therrien qui travaille au Journal! On a eu droit à un souper de Noël traditionnel, elle m’a fait un spécial, le meilleur pâté au saumon que je n’ai jamais mangé de ma vie ! C’était vraiment délicieux.  

Tous ces gens qui ont envoyé des cartes et de l’argent pour acheter des cadeaux aux camelots, ils ne nous connaissent même pas, pourtant, ils nous offrent de si généreux cadeaux. J’étais sans mots. Toutes ces attentions ont suscité beaucoup d’émotions, pour moi et mes collègues camelots aussi. J’aimerais aussi tout particulièrement remercier les gens qui ont été très généreux sur nos points de vente. C’est au nom de toute notre équipe que je peux vous remercier d’être là pour nous. Vous nous encouragez à continuer.

Les deux tables bien remplies de camelots heureux
Partagez