La rencontre des générations

1 décembre 2022 | Par Journal de rue de l'Estrie | Aînés, Communautaire, Page d'or, vol. 20, no 6

La Maison des Grands-Parents de Sherbrooke (MGPS) valorise l’apport des aînés dans la communauté et favorise le vieillissement actif. L’offre d’activités est variée. Parmi celles-ci, on retrouve le Volet intergénérationnel qui, en plus de valoriser le rôle de la personne aînée dans la communauté, contribue d’une belle façon à la lutte contre l’âgisme.

Nous avons tous déjà entendu (ou lu sur les réseaux sociaux) des commentaires tels : OK boomer!, les vieux sont fermés aux changements, les jeunes sont toujours sur leur cell., les jeunes ont tout cuit dans le bec! L’âgisme se camoufle parfois dans un commentaire anodin. Par exemple, en paraissant surpris de voir un aîné utiliser l’agenda sur son téléphone ou d’entendre un jeune bien s’exprimer.

À la MGPS, en plus de donner l’occasion aux aînés de transmettre leurs savoirs, nous croyons que d’offrir la possibilité aux différentes générations de se rencontrer et de participer à des projets permet de mieux se connaître, de se découvrir, de s’apprécier et de se comprendre. Puis, un petit pas à la fois, les préjugés tombent. Les bienfaits de ces rencontres intergénérationnelles germeront à long terme. Nos plus jeunes seront les décideurs de demain. Leur donner dès maintenant la possibilité de côtoyer et de connaître des aînés qui n’évoluent pas dans leur entourage est un investissement pour plus tard. Sur le marché du travail, les préjugés entre les différentes générations s’amoindriront peut-être, puis l’embauche d’un plus vieux au sein d’une jeune équipe sera la bienvenue et vice-versa. Les plus jeunes se seront interpellés et deviendront des acteurs de changements en ce qui concerne les conditions de vie des aînés.

Activité à la maison des grands-parents
Rires et bonne humeur sont toujours au rendez-vous en sortant d’une activité intergénérationnelle de la MGPS. Source : Sonie Desroches

Des activités, un prétexte à la création de liens intergénérationnels
Les activités intergénérationnelles proposées à la MGPS sont nombreuses tout en constituant des prétextes à la création de liens. Cet automne, des grands-parents ont offert leur temps pour transmettre leurs savoirs en cuisine, en couture ou encore pour aider des jeunes dans leur cheminement scolaire. Cet hiver, les liens intergénérationnels se créeront, entre autres, lors d’ateliers de menuiserie, de création théâtrale et de rencontres en chansons. Un cabaret intergénérationnel est d’ailleurs prévu au Baobab, Café de quartier pour le mois de mai. Au sortir de ces activités, la joie et la bonne humeur sont présentes, autant chez les jeunes que chez les grands-parents.

La MGPS offre aussi des activités intragénérationnelles à une centaine de membres. Vous vous sentez interpellés? Il nous fera plaisir de vous accueillir!

Par Sonie Desroches, coordonnatrice à la Maison des Grands-Parents de Sherbrooke

Partagez