Pourquoi Théo

1 juin 2020 | Par Pierrette Denault | Culture, vol. 18, no 3

Louise Dupré a une feuille de route longue comme le fleuve. Elle est à la fois romancière, poète et dramaturge. Après avoir fait des études supérieures à l’Université de Sherbrooke et à l’Université de Montréal, elle a enseigné au CEGEP de Thetford Mines et à l’Université du Québec à Montréal. Elle est une fidèle abonnée du Metropolis bleu.

Son œuvre est vaste et remarquable. Elle a publié de recueils de poésie, des nouvelles, des pièces de théâtre et des essais et, à ce jour, quatre romans. Sa carrière est jalonnée de prix prestigieux : le Prix des écrivains francophones d’Amérique, le Prix du Gouverneur général et le Prix Ringuet. Louise Dupré est native de Sherbrooke. 

Théo à jamais

Le roman Théo à jamais raconte une lourde tragédie qui fend en deux la vie d’une famille ordinaire. Il y aura toujours ce point de bascule, un « avant » et un « après » le bouleversement provoqué par le geste ultime de Théo. Au fil du récit, le lecteur sera témoin des répercussions de cette catastrophe sur la famille toute entière. Comment réagiront son père, sa sœur Elsa et Béatrice, sa belle-mère? Le roman aurait pu avoir comme titre Pourquoi Théo. C’est ce que s’applique à chercher Béatrice, la narratrice, lorsqu’elle se donne comme mandat de fouiller le passé familial. Mais trouvera-t-elle des réponses à ses questions?

L’histoire

Le récit est divisé en deux temps. La première partie du roman se déroule en Floride où, appelée par les autorités américaines, Béatrice (belle-mère de Théo) accourt de toute urgence au chevet de son mari et de Théo tous deux hospitalisés. Théo a commis l’irréparable. Pourquoi? Comment n’a-t-on rien vu venir de la violence qui l’habite comme celle que l’on soupçonne chez les tueurs de masse aux États-Unis ou ailleurs dans le monde? De retour au Québec, le questionnement s’intensifie. On fouille la chambre et l’ordinateur de Théo, on interroge son entourage. Il doit bien y avoir un sens à cette tragédie …

Les questions de l’autrice

La lecture de ce roman nous amène à nous questionner sur nos propres valeurs. Comme Dupré, on interroge le monde dans lequel nous vivons. Quelle part du Mal habite en chacun de nous?  Se connaît-on vraiment … Louise Dupré, cette fois encore, oblige le lecteur à descendre dans la profondeur des mots.  À jamais.

Théo à jamaisThéo à jamais

Louise Dupré

Héliotrope, 2020

234 pages

Pour plus d'information, cliquez ici.

Partagez
[TheChamp-Sharing]