Caritas Estrie annule la Campagne du Pain partagé

1 avril 2021 | Par Nancy Mongeau | Communautaire, vol. 19, no 2

Pour une seconde année, la traditionnelle campagne du Pain partagé de Caritas Estrie doit être annulée en raison de la pandémie de coronavirus. Pour poursuivre sa mission de soutien envers la population, l’organisme misera sur les dons en ligne et sur la vente de sacs réutilisables disponibles à la Boulangerie Georges. 

La pandémie aura créé son lot d’embûches pour la planification de cette distribution qui aurait dû avoir lieu le vendredi 2 avril. Les difficultés à rencontrer les bénévoles, l’accessibilité restreint de divers sites et l’impossibilité d’assurer les volontaires en cas de COVID-19 obligent notamment Caritas Estrie à suspendre la Campagne. 

« C’est une grande déception puisque la Campagne du Pain partagé est la plus importante campagne de souscription de Caritas Estrie. L’organisme peut ainsi soutenir les actions qui permettent de promouvoir des valeurs de compassion, de justice, de solidarité, de partage, d'entraide et de paix », explique Jean-Christian Beaudoin, directeur général de l’organisme. 

L’an dernier, alors que la 58avait dû être annulée, Caritas Estrie avait mis en place un système de don en ligne, disponible via son site web. Cette option demeure en fonction et permet à l’organisme de recueillir les dons tout au long de l’année. 

De plus, les fidèles donateurs pourront également se procurer des sacs réutilisables, dont les profits seront remis à Caritas Estrie. En vente au coût de 5 $, ceux-ci sont disponibles à la Boulangerie Georges située au 2000, rue King Est, à Sherbrooke.  

Les sommes amassées servent à soutenir le Fonds de lutte contre la pauvreté et l’injustice en Estrie. En 2020, environ 74 000 $ ont été remis par ce Fonds à des organismes communautaires de la région estrienne. Le Journal de rue de l'Estrie, Les Volontaires de la sensibilisation et de l'action humanitaire, Intervention régionale et information sur le sida - (I.R.I.S Estrie) ont notamment bénéficié de ces dons et ont ainsi offert une aide directe à la population. 

pile de journaux, Journal de rue de l'Estrie
C’est en grande partie grâce au Fonds de lutte contre la pauvreté et l’injustice en Estrie que le Journal de rue peut imprimer ses publications depuis 18 ans! Les dons seront essentiels cette année encore pour permettre à des dizaines d’organises d’ici à en profiter. Appuyez la cause en visitant le site : caritas-estrie.org/faire-un-don
Partagez