« Engagez-vous pour le communautaire » donne un coup de sifflet pour la CAQ

22 novembre 2021 | Par Nancy Mongeau | Communautaire, Vol. 19 No. 5

Le 25 octobre, dans le cadre de la journée d'action « Coup de sifflet pour la CAQ ! », plus de 500 organismes de partout au Québec ont fait front commun avec une première journée de fermeture et d’actions visant à alerter les élus sur les besoins criants du mouvement de l’action communautaire autonome (ACA). 

Cette journée d'actions a connue une large couverture médiatique, avec plus de 60 apparitions dans des médias régionaux et nationaux. L'importance du financement des organismes communautaires a même eu des échos à l'Assemblée nationale, puisque les partis de l'opposition ont adressé trois questions aux ministres Carmant et Boulet et deux déclarations au sujet de certains enjeux touchant le milieu communautaire et la justice sociale, revendications portées par la campagne Engagez-vous pour l'ACA.

En Estrie, 200 personnes provenant des quatre coins de la région se sont réunis, bravant la pluie, pour manifester à Sherbrooke dans une grande marche solidaire.

Pourquoi ces actions ?

Malgré les promesses du gouvernement de mieux soutenir les organismes communautaires et de leur rôle essentiel durant la pandémie, aucune mention du communautaire n’a été faite dans le discours inaugural du premier ministre le 19 octobre dernier pour lancer la nouvelle session parlementaire.  Au lendemain de ce discours, à l’initiative du gouvernement, une motion à l'Assemblée nationale a été adoptée à l'unanimité visant à reconnaître l’apport de l’ensemble des organismes d'action communautaire autonome à la transformation sociale et économique du Québec.

Sous-financé depuis trop longtemps, les organismes attendent maintenant que les mots pieux cèdent le pas aux actions concrètes. La reconnaissance du gouvernement ouvre la porte à un espoir de pouvoir continuer d'offrir à la population les services d'aide attendus grâce au soutien d'un budget provincial adapté aux besoins.

La suite

Sur la page de la campagne vous pourrez notamment assister à la conférence de presse nationale en réaction à la mise à jour économique du gouvernement les 25 et 26 novembre. Les porte-paroles du mouvement livreront leur analyse de l'annonce et dévoileront les actions à venir.

Au cours de la semaine du 20 février 2022, une vague de grèves et de fermetures est à prévoir, puisque l'ensemble des 4000 organismes d'actions communautaire autonome est appelé à mener des actions auprès des élus.

Les moyens de pression utilisés par les groupes représentent un symbole fort de leur refus de poursuivre leurs activités et services dans des conditions d’appauvrissement général de la population, des organismes et de leurs travailleuses et travailleurs.