L’humanisme du végétarisme

1 août 2022 | Par Benjamin Villeneuve | Numéros, Voix libre, vol. 20, no 4

L’Association américaine de diététique et des diététiciens canadiens a déclaré que, à tous les stades de la vie, un régime végétarien bien planifié est « sain, nutritionnellement approprié et fournit des avantages pour la santé et la prévention de certaines maladies. » Que ce soit pour sa propre santé, pour l'environnement ou pour contrer la cruauté animale, l’essayer, c’est l’adopter!

Données alarmantes, conséquences désastreuses

Le végétarisme comporte de nombreux avantages.

Saviez-vous qu’il faut de 4 kg à 17 kg de protéines végétales pour produire un seul kilogramme de

protéine animale? Avec un hectare de terrain consacré à la culture de fruits et légumes, on peut nourrir 30 personnes. Cependant, si l’hectare en question est utilisé pour produire des œufs ou de la viande blanche, on réduit ce nombre à 5 personnes et encore moins s’il est consacré à la production de viande rouge uniquement. Tout ce gaspillage est vraiment horrible! En considérant la hausse démographique, les phénomènes météorologiques extrêmes de plus en plus fréquents et la pénurie d'eau, nous risquons un jour de manquer d'espaces de culture pour produire de la nourriture et approvisionner la population en viande.

« L'humanité envers les animaux inférieurs est l'une des plus nobles vertus dont l'homme est doté, et il s'agit du dernier stade du développement des sentiments moraux. C'est seulement lorsque nous nous préoccupons de la totalité des êtres sensibles que notre moralité atteint son plus haut niveau [...] L'animal, bâti comme nous, souffre comme nous, trop souvent de nos brutalités. Celui qui, sans motif, fait souffrir les bêtes, commet une action barbare, car il torture une chair, sœur de la nôtre, il brutalise un corps qui partage avec nous le mécanisme de la vie, la même aptitude à la douleur. »
- Charles Darwin, La descendance de l'homme et la sélection sexuelle.

Des avantages multipliés

Pour ma part, je me sens vraiment mieux depuis que je suis végétarien. Le seul élément qui puisse manquer dans une alimentation végétarienne ou végane variée, c'est la vitamine B12. Pour éviter une carence, je l’ingère sous forme de supplément à raison d’une fois par jour et tout va pour le mieux.

En étant végétarien, mon niveau d’énergie est plus élevé et ma santé mentale s’en porte mieux. J'ai également moins besoin de sommeil et je suis frais et prêt au réveil. Je me sens beaucoup plus léger que lorsque j’étais omnivore. Jumelés à de l’activité physique régulière, les nombreux bienfaits d'un régime végétarien, végétalien ou qui comporte moins de viande consommée ne sont pas négligeables. Essayez-le et vous le constaterez par vous-même!

« Rien ne profitera à la santé humaine et n’augmentera les chances de survie sur Terre autant que l'évolution vers un régime végétarien. »
- Albert Einstein

Cet article a été rédigé dans le cadre des ateliers d’écriture du Journal de rue de l’Estrie.

 

Partagez